Soutien

Création de la chaire Alexzandria Figueroa et Robert Penner à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques

Communiqué de presse – 1er février 2019

La Chaire Alexzandria Figueroa et Robert Penner a été créée grâce à un généreux don de Robert Penner à Friends of IHES, la branche américaine de collecte de fonds de l’Institut.

Mathématicien très proche de l’IHES, où il est chercheur invité depuis plus de 25 ans, Robert Penner a voulu rendre hommage à sa compagne décédée en janvier 2018. « Je crois beaucoup à la vision de la recherche que défend l’IHES et je suis ravi d’y associer nos deux noms », a précisé Robert Penner. « Même si Lexy n’a été que brièvement à l’Institut, elle a été marquée par l’esprit du lieu et elle serait heureuse de cette reconnaissance. »

Le don permettra de doter une chaire triennale en mathématiques qui financera des séjours de recherche d’éminents scientifiques. Les chaires triennales sont un programme spécifique de l’activité d’invitation de chercheurs : les titulaires de chaire sont nommés par le conseil scientifique et viennent à l’IHES pour des durées d’au moins trois mois chaque année pendant trois années consécutives, bénéficiant de conditions exceptionnelles de recherche et d’accueil de l’Institut.

« Nous sommes très reconnaissants à Bob pour son généreux don. Il permet à l’IHES de remplir sa mission d’offrir à des scientifiques de haut vol un endroit où leurs recherches peuvent s’épanouir », a déclaré Michael R. Douglas, président de Friends of IHES.

« Ce don contribue significativement à notre campagne de levée de fonds, et je remercie Bob pour son soutien », a ajouté Emmanuel Ullmo, Directeur de l’IHES. « Qu’un mathématicien appuie notre campagne revêt une importance particulière et nous encourage à poursuivre nos efforts pour défendre une recherche sans contrainte. »

Le premier titulaire de la chaire Alexzandria Figueroa et Robert Penner sera le professeur Joseph Ayoub de l’Université de Zurich. Spécialiste de géométrie algébrique, un domaine qui a une longue tradition à l’IHES, Ayoub est connu pour ses travaux sur les « motifs », un concept mathématique découvert par Grothendieck à l’IHES au début des années 60. À l’IHES, Ayoub bénéficiera de tous les aspects de la vie communautaire et académique, et contribuera au dynamisme scientifique de l’Institut.