Vie scientifique

Les travaux de Thibault Damour, salués par deux reconnaissances internationales

Communiqué de presse – 21 avril 2016

Le professeur Thibault Damour est un physicien théoricien dont les travaux portent sur les conséquences de la théorie d’Einstein, ainsi que sur la relativité générale, et les extensions à la théorie des cordes. Il a apporté des contributions durables sur la théorie des trous noirs, le moment relativiste des pulsars binaires, la génération des ondes gravitationnelles, le mouvement et la coalescence des trous noirs, de même que plusieurs aspects des débuts de la cosmologie. Il a mis au point en 2000, avec plusieurs collaborateurs, une nouvelle méthode servant à décrire le mouvement et la radiation gravitationnelle d’un système binaire de deux trous noirs coalescents, ce qui a donné la première prédiction du signal d’ondes gravitationnelle observé par LIGO en septembre 2015. Ses travaux ont permis d’interpréter le signal observé et de mesurer les masses et les rotations des deux trous noirs coalescents.

Thibault Damour est né en 1951 à Lyon. Après des études à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm (1970-1974), il a obtenu sa thèse de doctorat de troisième cycle en 1974 (Université de Paris VI) et plus tard, sa thèse de doctorat d’Etat ès Sciences Physiques (Université de Paris VI, 10 janvier 1979). Il a débuté sa carrière de chercheur au CNRS (1977-1989). Il est professeur permanent à l’IHES depuis 1989.

Le professeur Thibault Damour a reçu de nombreux prix prestigieux pendant sa carrière : il est lauréat de la Fondation Singer-Polignacrix (1978), médaille de bronze du CNRS (1980), prix de physique théorique « Paul Langevin » (1984), premier prix de la de la Gravity Research Foundation (1994), prix Mergier-Bourdeix, médaille Einstein (1996), médaille Cecil F. Powell (2005), et Prix Amaldi (2010). Il est membre de l’Académie des Sciences de Paris et de l’Institut de France.

Le 20 avril 2016 Thibault Damour a été élu membre honoraire étranger de l’Académie Américaine des Arts et des Sciences pour 2016, aux côtés de 213 nouveaux membres dont 36 membres honoraires étrangers. Parmi eux se trouvent quelques-uns des plus éminents intellectuels et leaders politiques ou du monde des affaires et de la philanthropie. L’IHES est fier de compter les anciens professeurs permanents Pierre Deligne, Mikhail Gromov et David Ruelle, le Professeur Léon Motchane Alain Connes, au rang des membres de cette prestigieuse institution. James H. Simons, administrateur de l’IHES est aussi membre de l’Académie Américaine des Arts et des Sciences.

Thibault Damour a également reçu le prix Lodewijk Woltjer Lecture 2016 pour « l’ensemble de sa carrière sur les implications théoriques de la Relativité et en particulier sur les prédictions du signal des ondes gravitationnelles par la coalescence de deux trous noirs observé récemment » a déclaré la Société d’Astronomie Européenne le 12 avril 2016.

L’Institut félicite le professeur permanent Thibault Damour pour ces deux distinctions. « La connaissance ne connaît pas de frontières, et je suis très fier de ces prix internationaux qui témoignent de la remarquable contribution de Thibault à la physique contemporaine » a déclaré le directeur Emmanuel Ullmo.