Olivia Caramello

Sa principale contribution a été le développement de méthodes et de techniques de transfert d’information entre différentes théories mathématiques, en utilisant des toposes.

Après avoir obtenu son doctorat en mathématiques au Trinity College – université de Cambridge (2009), elle a travaillé comme chercheuse postdoctorale dans diverses institutions de renom, telles que le Centro di Ricerca Matematica Ennio De Giorgi de la Scuola Normale Superiore (Pise), le Jesus College – université de Cambridge, l’Institut Max Planck de mathématiques à Bonn, l’IHES ou encore l’université de Paris VII.

Elle est l’auteure du livre « Théories, Sites, Toposes : Relating and studying mathematical theories through topos-theoretic’bridges' » paru en 2017 (Oxford University Press).

Page personnelle

Dennis Gaitsgory

Il a étudié à l’université de Tel Aviv sous la supervision de Joseph Bernstein (1990-1996) et a obtenu sa thèse en 1997. Avant d’obtenir son poste à Harvard, il a été professeur associé à l’université de Chicago de 2001 à 2005.

Son travail sur le programme de Langlands géométrique a abouti à un article commun en 2002, avec E. Frenkel et K. Vilonen, sur la conjecture géométrique de Langlands établissant la conjecture pour les champs finis. En 2004, il publie un autre article sur le sujet, généralisant la preuve d’inclure également le domaine des nombres complexes.

Page personnelle.