Jean Dieudonné, mathématicien

Professeur à l’IHES de 1958 à 1964

Jean Dieudonné était un spécialiste de la théorie des groupes, de topologie et d’analyse fonctionnelle. Il fut le grand "scribe" des mathématiques françaises, rédigeant entre autres les travaux de Bourbaki et les Éléments de Géométrie Algébriques de Grothendieck.

Il fut notamment un des fondateurs du groupe Bourbaki, et le rédacteur de l’essentiel de ses premières publications. Professeur à l’université de Nancy, il dirigea avec Laurent Schwartz le doctorat de Grothendieck. En 1958, il convainquit Motchane de le recruter en même temps que son brillant élève, devenant ainsi les deux premiers professeurs de l’IHES.

De 1959 à 1979, il est le rédacteur-en-chef des Publications Mathématiques de l’IHES, qu’il réussit à placer parmi les meilleures revues de mathématiques au monde. Il s’est notamment dévoué à la rédaction des célèbres Éléments de Géométrie Algébriques, afin que Grothendieck puisse se concentrer sur ses séminaires. Il quitte l’IHES en 1964 pour fonder le département de mathématiques de la nouvelle université de Nice, où il écrit entre 1969 et 1982 ses Éléments d’analyse en 9 volumes, un imposant traité qui offre un panorama érudit, riche en exercices substantiels pour les étudiants.

Premier prix au Concours général de mathématiques (1923)
Grand prix de l'Académie des sciences (1944)

Voir tous les professeurs