Quelle place pour les femmes dans les sciences fondamentales et le monde des affaires ? - IHES
Picture a Scientist IHES

Quelle place pour les femmes dans les sciences fondamentales et le monde des affaires ?

Les femmes sont encore trop peu représentées dans les sciences, plus particulièrement en physique et en mathématique, des disciplines toujours majoritairement masculines, aussi bien en formation qu’en recherche. Alors que 2021 marque l’arrivée à l’IHES de la première professeure permanente, Laure Saint-Raymond, il reste un long chemin à parcourir pour que ces domaines deviennent plus égalitaires.

L’IHES et la Fondation Mathématique Jacques Hadamard (FMJH), qui entendent mettre l’accent sur ces sujets essentiels d’égalité et d’inclusion, organisent l’événement :

« Quelle place pour les femmes dans les sciences et le monde des affaires ? »
Conversation avec Martine Liautaud,
Fondatrice et Présidente de Women Initiative Foundation

qui se déroulera mercredi 15 septembre à 18h00, simultanément au Centre de conférences Marilyn et James Simons de l’IHES et en ligne.

À partir de son expérience personnelle et d’une réflexion autour du film « Picture a Scientist », Martine Liautaud, Fondatrice et Présidente de Women Initiative Foundation, qui œuvre depuis plus de dix ans pour la diversité et pour la promotion des femmes dans le monde de l’entreprise, répondra aux questions de Bruno Dranesas, Directeur des stratégies éditoriales chez ELEPHANT auprès de grandes entreprises françaises, sur la place des femmes dans les sciences et le monde des affaires. Quelles leçons l’enseignement supérieur et la recherche peuvent-ils tirer des initiatives mises en place au sein de certaines entreprises ?

En identifiant les difficultés que les femmes rencontrent dans des filières traditionnellement réservées aux hommes, l’objectif de cette discussion sera de réfléchir à des exemples d’actions concrètes pouvant être mises en place pour rendre ces milieux plus attractifs et accessibles aux femmes.

Le film « Picture a Scientist » sera mis à disposition du 13 au 16 septembre sur demande.

Une projection accueillant un nombre restreint de personnes aura lieu à l’IHES le 15 septembre à 16h00, en amont de la discussion avec Martine Liautaud. Sur réservation uniquement et sous réserve de l’évolution des contraintes sanitaires.

Je m’inscris

Les idées recueillies lors de cette soirée alimenteront aussi le débat d’une table ronde prévue le 4 octobre dont l’objectif sera de réfléchir aux initiatives pertinentes pour promouvoir les femmes en mathématiques dans les contextes qui sont ceux de l’Institut et de la Fondation Mathématique Jacques Hadamard.

Tous ces échanges permettront d’identifier des actions à mettre en place pour attirer plus de femmes scientifiques brillantes dans les filières universitaires en mathématiques et physique théorique ainsi qu’à l’Institut, et mieux les promouvoir. Les initiatives retenues seront notamment financées grâce aux fonds levés lors du prochain gala de Friends of IHES, qui sera dédié aux « Femmes et sciences fondamentales ».

 

Martine Liautaud Banquière d’affaires, business angel, entrepreneure et philanthrope, Martine Liautaud est fondatrice et présidente de Women Initiative Foundation (WIF) depuis 2010, fonds de dotation destiné à soutenir les initiatives en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes dans le monde des affaires. Elle est aussi membre des Comités d’Orientation Stratégique de CentraleSupélec et de l’Université Paris Saclay.

 

Bruno Dranesas

Ancien journaliste économique, ayant notamment occupé les postes de directeur de la rédaction de BFM Business et directeur-adjoint du journal économique La Tribune, Bruno Dranesas a rejoint en 2005 le groupe de production de conseil et de contenus ELEPHANT en tant que directeur des stratégies éditoriales.

 

 

Picture a Scientist. Un documentaire réalisé par Ian Cheney et Sharon Shattuck, produit par Manette Pottle, Ian Cheney et Sharon Shattuck, « Picture a Scientist » ouvre des pistes de réflexion pour rendre la science plus diverse, plus équitable et plus ouverte à tous, en suivant les parcours de trois femmes scientifiques, une biologiste, une chimiste et une géologue.