Mérouane Debbah, Emmanuel Ullmo Soutien

Huawei apporte un million d’euros à la fondation de l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques pour renforcer la recherche fondamentale et co-organise une conférence sur les Sciences Mathématiques

Communiqué de presse – 5 mai 2015

Huawei, fournisseur global de solutions dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), annonce un don d’un million d’euros à la fondation de l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques (IHES), ainsi que le programme de la première conférence Huawei/IHES sur les Sciences Mathématiques.

Un don d’un million d’euros pour favoriser la recherche fondamentale en mathématiques et physique théorique en France
La fondation IHES a pour mission d’encourager la recherche fondamentale en mathématiques, physique théorique, et toutes les disciplines qui y sont liées. Au cœur des activités de recherches de l’Institut, le programme de visites des chercheurs attire chaque année en France et pour plusieurs mois quelque deux cents scientifiques du monde entier qui peuvent faire avancer leurs projets de recherches. Ce programme représente environ la moitié du budget opérationnel de l’Institut.
Huawei a toujours considéré la recherche comme un élément essentiel pour le développement des technologies et des innovations inhérentes aux exigences du marché des TIC. Ce don s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement, dédié à la R&D, engagé par Huawei en Europe et plus particulièrement en France, afin de soutenir la recherche et la technologie au plus près de l’excellence locale pour ensuite la faire rayonner au niveau mondial.
Conformément à son projet d’implantation au sein de l’écosystème local visant à contribuer à son développement, Huawei construit des partenariats structurants avec des acteurs clés de l’attractivité et du rayonnement français. C’est pourquoi Huawei a décidé de renouveler son soutien à l’IHES en amenant le « Fonds Huawei » existant à un niveau de maturité permettant l’accueil de mathématiciens sur des séjours plus longs et plus fructueux, soit un minimum de neuf mois de visite par an. Cette contribution financière viendra renforcer l’actuel fonds initié en 2010, s’élevant à 250 000 euros.
Ce don d’un montant global de 1250000 euros au capital de la fondation IHES permettra un financement à perpétuité, puisque les intérêts afférents serviront à financer le programme de visites des chercheurs français et internationaux.

Une conférence Huawei-IHES sur les Sciences Mathématiques
Une fois par an, les chercheurs de Huawei et de l’IHES organiseront une conférence afin de se rencontrer et de discuter de l’avancée de la recherche au sein de l’Institut.
La première conférence conjointe a lieu ce jour, au sein de l’IHES, au centre de conférence Marilyn et James Simons à Bures-sur-Yvette (91440).

Au programme de cette conférence :
10-11h Cédric Villani (IHP) Of triangles, gases, prices and men
11h30-12h30 Francis Bach (INRIA) Machine learning and optimization for massive data
12h30-14h Déjeuner
14h-15h Mérouane Debbah (Huawei) Random Matrices for 5G: From Shannon to Wiener
15h-16h Stéphane Mallat Apprentissage par invariants en grande dimension : de l’image ou de la musique à la chimie quantique
16h30-17h30 Table Ronde “Mathematics and ICT”

M. Karl Song, Directeur Général de Huawei France, a déclaré : « Nous sommes fiers d’apporter notre soutien financier à l’IHES qui, grâce à son dynamisme et son expertise, accueille de nombreuses initiatives afin de faire avancer la recherche fondamentale. Les valeurs véhiculées par l’IHES sont également celles que Huawei place au cœur de son activité et son développement, les disciplines de mathématique et physique ayant une importance toute particulière pour l’avenir des nouvelles technologies et la formation de la nouvelle génération de chercheurs. Nous sommes très heureux de pouvoir soutenir ainsi la recherche tant en France qu’au niveau mondial. »

Prof. Emmanuel Ullmo, Directeur de l’IHES : « Le programme de recherche de Huawei en France est remarquablement ambitieux et ce nouveau don illustre l’engagement de Huawei pour les sciences les plus fondamentales. Je me réjouis de ce partenariat et des possibilités d’échanges scientifiques qui ne manqueront pas de l’accompagner. »