Cécile De Witt IHES

Décès de Cécile DeWitt-Morette, une grande scientifique française

L’IHES a appris avec tristesse le décès de Cécile DeWitt-Morette, Jane and Roland Blumberg Centennial Professor in Physics à l’Université d’Austin, survenu le 8 mai 2017.

Scientifique française de renom, ses travaux se situent à la frontière des mathématiques et de la physique. Si elle avait choisi de mener sa carrière aux Etats-Unis, elle était néanmoins très impliquée dans la vie scientifique française et avait fondé l’Ecole de Physique Théorique des Houches en 1951. Cette école d’été au rayonnement international est devenue l’un des lieux de rencontres les plus recherchés du monde, tant pour les physiciens confirmés que pour les jeunes chercheurs. Elle a dirigé cette école pendant plus de 20 ans et y était encore très impliquée.

Cécile DeWitt-Morette a joué un rôle particulièrement crucial dans la création de l’IHES en mettant en rapport le fondateur Léon Motchane avec Robert Oppenheimer, alors directeur de l’Institute for Advanced Study de Princeton. Cécile a toujours soutenu l’IHES et défendu son modèle dès qu’elle le pouvait, notamment en acceptant d’être administratrice de l’Institut et en participant fidèlement aux réunions du conseil d’administration de 1996 à 2014.

Au-delà de sa stature scientifique internationale, c’était une femme qui inspirait le respect et l’admiration par sa force de caractère et sa détermination mais qui, lorsqu’elle venait à l’IHES, était aussi soucieuse de chacun à l’institut et échangeait avec tous, humblement et dans la bonne humeur. L’ensemble des salariés s’associent aux scientifiques de l’Institut pour transmettre à la famille de Cécile DeWitt-Morette ses plus sincères condoléances.

Plus d’informations sur son parcours et ses contributions sur le site de l’Université d’Austin.