Laurent Lafforgue, professeur permanent depuis 2000 - IHES
Professeur permanent Laurent Lafforgue

Laurent Lafforgue, mathématicien

Professeur permanent de 2000 à 2021

Laurent Lafforgue est devenu mathématicien principalement par l'étude de la nouvelle géométrie algébrique fonctorielle qu'Alexander Grothendieck créa à la fin des années 1950 et qu'il développa à l'IHES avec ses collaborateurs et ses élèves.

Laurent Lafforgue a surtout travaillé sur le « programme de Langlands », un ensemble de conjectures très profondes qui, dans un cadre arithmétique, relient analyse harmonique, théorie de Galois et géométrie algébrique. Il a démontré l’une de ces conjectures : la correspondance de Langlands sur les corps de fonctions.

Ces dernières années, il a renoué avec l’oeuvre pionnière de Grothendieck en approfondissant grâce à ses échanges avec Olivia Caramello sa compréhension de l’une des théories que Grothendieck avait créées et qu’il considérait comme particulièrement importante : la théorie des topos. Laurent Lafforgue soutient le développement autour d’Olivia Caramello d’une nouvelle école des topos qui exploite et approfondisse la technique des « topos comme ponts » que celle-ci a introduite en se fondant sur la dualité des sites et des topos. Il a été titulaire de la chaire Huawei de géométrie algébrique de 2019 à 2021.

Page personnelle

Prix Peccot (1996),
Médaille de bronze du CNRS (1998),
Prix Clay (2000),
Prix Jacques Herbrand (2001),
Médaille Fields (2002),
Membre de l'Académie des sciences de Paris,
Docteur honoris causa de University Notre Dame.

Vidéos

Voir tous les professeurs