Table ronde : promouvoir les femmes en mathématiques
15 mai 2019 - Automorphic Forms and Optimization in Euclidean Space Événement

Table ronde : promouvoir les femmes dans les sciences et en mathématiques

Les femmes sont encore très peu représentées dans les mathématiques et en physique théorique, notamment à l’IHES, où seulement 10% des scientifiques invités sont des femmes. L’IHES et l’Université Paris-Saclay souhaitent réduire cet écart et attirer plus de chercheuses vers ces disciplines.

Pour identifier les meilleures façons d’y parvenir, l’Institut se fie à l’expérience, au recul et au savoir-faire de plusieurs organisations qui ont été créées au fil des ans pour sensibiliser et promouvoir l’égalité des chances pour les femmes en mathématiques. Depuis des décennies, les mathématiciennes du monde entier s’associent pour encourager plus de femmes à choisir des disciplines liées aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques, et s’assurer qu’elles bénéficient d’un traitement juste et égalitaire lorsqu’elles le font.

L’IHES organise donc une table ronde à laquelle participeront une professeure ayant visité l’IHES ainsi que des représentantes de l’Association for Women in Mathematics, qui fête cette année son 50e anniversaire, et de la European Women in Mathematics. Toutes trois sont engagées pour renforcer la diversité et l’inclusion des femmes en mathématiques et dans les sciences en général .

L’événement se déroulera au format hybride le lundi 4 octobre à 18 heures, heure de Paris, à la fois au Centre de Conférences Marilyn et James Simons, à l’IHES, et en ligne.

S’inscrire

Participeront à la table ronde : Kathryn Leonard, présidente de l’Association for Women in Mathematics, Eva Bayer-Fluckiger, Professeure Emérite à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, et Andrea Walther, convenor de la European Women in Mathematics.

En partageant leurs expériences et leur expertise, elles aideront à identifier des initiatives pertinentes permettant de mieux accompagner et promouvoir les femmes chercheuses en mathématiques, et d’en attirer un plus grand nombre à l’IHES. Les fonds récoltés lors du prochain gala organisé par l’association Friends of IHES aux Etats-Unis, consacré au thème « Femmes et recherche fondamentale », permettront ensuite de réaliser concrètement certaines de ces initiatives à l’Institut.

Pour ceux qui assisteront à l’événement sur place, les masques seront obligatoires et le pass sanitaire pourra être requis (en fonction des consignes sanitaires le jour de l’événement).

 

Kathryn LeonardKathryn Leonard est une mathématicienne et une chercheuse en informatique dont les recherches portent sur les modèles géométriques pour l’infographie, la vision par ordinateur et l’analyse des données, en mettant l’accent sur l’explicabilité des décisions algorithmiques. Elle est professeure d’informatique à l’Occidental College de Los Angeles et directrice du Center for Undergraduate Research in Mathematics. Elle est présidente de l’Association for Women in Mathematics depuis février 2021.

 

Eva Bayer-FluckigerEva Bayer-Fluckiger s’intéresse à la théorie algébrique des nombres, à la cohomologie galoisienne des groupes algébriques, aux formes quadratiques, aux formes hermitiennes et aux algèbres d’involution, à la théorie des nœuds et à l’application de l’algèbre et de la théorie des nombres aux codes algébriques. Au cours de sa carrière, elle a été plusieurs fois professeure invitée à l’IHES. Elle est actuellement professeure émérite à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne.

 

Andrea WaltherAndrea Walther s’intéresse aux mathématiques appliquées et travaille plus particulièrement sur l’optimisation non linéaire, l’optimisation non lisse et le calcul scientifique. Elle est notamment connue pour ses travaux sur la différenciation automatique. Elle est professeure d’optimisation mathématique à l’Institut de mathématiques de l’université Humboldt de Berlin. Elle est convenor de la European Women in Mathematics depuis juillet 2020.